essaouira
25
Mai

Essaouira, ville des mille et un enchantements

Des murs crénelés, des maisons aux façades blanches et bleues, le souffle des vents alizéens, Essaouira, ville du vent de l’Afrique, ancienne Mogador est la « Mariée de l’Atlantique ». Cette ville côtière allie activités nautiques et douceur de vivre.

Une myriade de cultures

Essaouira se trouve à la confluence de deux tribus : les Chiadma, tribu arabe au nord et les Berbères Haha au sud sans oublier les Gnawa, originaires du sud de l’Afrique ainsi que quelques Européens qui sillonnent la ville tout au long de l’année. Ce melting-pot offre un mélange culturel d’une rare richesse.

Que faire à Essaouira ?

La majorité des visiteurs de la ville s’y rendent au printemps et à l’automne pour flâner dans les ruelles parfumées aux épices et les avenues bordées de palmiers de la médina, parcourir les nombreuses galeries d’art et boutiques, se détendre au bord de la plage et observer le raccommodage des filets de pêche ainsi que la construction des bateaux traditionnels dans le port.

Pour embrasser l’esprit nomade de la ville, il faut s’y promener à l’ombre des remparts, ceux-là mêmes qui définissent les contours de la ville imaginaire d’Astapor, qui apparaît dans la série « Game of Thrones ». Montez sur les murailles de la ville pour emprunter le chemin de ronde et contempler les îles, les mouettes et les faucons.

L’incontournable festival d’Essaouira

Essaouira accueille chaque année le festival de musique Gnaoua. Si votre visite coïncide avec cet évènement  incontournable de la ville, vous serez émerveillés par les performances des artistes de jazz, de pop, de rock et de musique du monde qui se donnent rendez-vous chaque année en juin pour divertir jusqu’à 500 000 invités.