HASSAN_HAJJAJ_ANDY WARHOL
25
Juin

Hassan Hajjaj, ANDY WARHOL de Marrakech

Né à Larache en 1961, Hassan Hajjaj est un photographe, designer et décorateur d’intérieur installé à Londres depuis 1973. Cet artiste pluridisciplinaire vient régulièrement visiter son pays natal, et surtout Marrakech, depuis 1996 où il a aussi élu domicile en 2002 et pas n’importe quel domicile !

Après avoir créé un espace nommé Yima à Londres de 1997 à 2005 et l’ouverture d’un autre studio en 2006 dans la même ville, Hassan Hajjaj a décidé d’acquérir un Riad à Marrakech (appelé Yima) dans l’ancienne médina. Il a restauré ce Riad en collaboration avec Abdelghafour Benbadryef pour l’ouvrir comme maison d’hôtes jusqu’en 2010. L’idée évolue avec le temps et le Riad cesse de fonctionner comme une simple maison d’hôtes pour devenir, dès 2011 une boutique, un salon de thé et une galerie qui expose des objets d’art créés par Hassan Hajjaj.

Reconnaissable pour ses clichés originaux et ses portraits ultra-colorés, l’artiste maroco-britannique associe dans ses photos des “hssira”, ces fameuses nattes de plastique tressées du Maroc, à des boîtes de conserve, pots de peinture et autres caisses de limonade de marques emblématiques des années 80, ainsi que les nombreuses imitations flagrantes de marques telles que Louis Vuitton et Nike, les transformant en œuvres d’art joyeusement décalées.

Le travail de Hassan Hajjaj regroupe beaucoup de techniques et couvre des champs artistiques différents, du design à la production de mobilier, à la réutilisation d’objets façonnés africains, de caisses de Coca-Cola transformées en sièges, de panneaux routiers transformés en dessus de table, de vêtements sur-mesure. Hassan Hajjaj travaille aussi beaucoup la photographie. Il est aussi connu pour avoir conçu le bar-restaurant Parisien "Andy Wahloo" en hommage à un de ses artistes préférés, Andy Warhol, mais qui se rapporte aussi à une expression d’argot parisien signifiant "Je n’ai rien", adoptée par Hajjaj comme manière de décrire son travail.

Hassan Hajjaj est sans aucun doute l’un des pionniers du pop art au Maroc. Son travail artistique réalisé à l’international a rendu le pop art plus populaire au Maroc et certains jeunes marocains suivent ses pas. Référence du pop art dans son pays, l’artiste est un ambassadeur du pop art « à la marocaine » qu’il a contribué à promouvoir à l’étranger.