marocepices
03
Juin

Le Maroc, un voyage à la terre des épices

En déambulant dans n’importe quel souk au Maroc, nul ne risque de rater les étals d’épices aux couleurs chatoyantes. Les épices sont le point de départ de tout plat marocain authentique et sont également connues pour être utilisées pour leur valeur médicinale.

4 épices emblématiques

Lors d’un voyage au Maroc, quatre des condiments les plus recommandés à ramener chez soi sont le cumin, le paprika, le sel marin et le safran.

Le célèbre ras el hanout est un mélange d’épices aromatiques moulues facile à préparer et très utilisé dans la gastronomie marocaine. Il est parfois badigeonné sur de la viande ou du poisson ou mélangé à du couscous ou du riz, mais n’est généralement pas utilisé pour la cuisine quotidienne.

Outre la mrouzia, le ras el hanout est utilisé pour assaisonner les tajines de veau aux fruits secs, les tajines aux légumes et certaines soupes.

Une aventure gustative

Une grande variété d’épices est utilisée dans la cuisine marocaine pour créer des sauces riches et savoureuses ainsi que des plats d’accompagnement et des salades d’exception.

C’est pourquoi les Marocains ont tendance à épuiser rapidement leurs réserves d’épices. Goûter les épices qui constituent l’identité culinaire marocaine est une réelle aventure pour les papilles. En effet, les mélanges subtils des plats marocains authentiques donnent une nouvelle perspective gustative aux aliments de tous les jours.

Comment se mesure les épices ?

Les préférences en matière d’assaisonnement varient d’une personne à l’autre. Ainsi, la plupart des Marocains cuisinent de mémoire et par expérience plutôt qu’en suivant les mesures précises d’une recette écrite – une pincée de ceci et une pincée de cela.