films historique
25
Mai

TOP 5 des films historiques qui ont marqué les esprits

Voici les 5 bons films historiques qui ont marqué les esprits par leurs histoires passionnantes. Préparez le pop-corn !

  1. La Liste de Schindler (1993) :

Ce film suit le combat d’Oskar Schindler, un industriel allemand qui va réussir à sauver la vie de huit cents hommes et de trois cent femmes du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau, en les faisant travailler dans sa fabrique d’articles de cuisine. Un drame qui a remporté sept oscars, dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur.

  1. Lawrence d’Arabie (1962) :

Le destin hors du commun de l’officier britannique T. E. Lawrence, en charge d’enquêter sur les révoltes arabes contre l’occupant turc. Celui qu’on appellera plus tard « Lawrence d’Arabie » se range alors du côté des insurgés et, dans les dunes éternelles du désert, organise une guérilla. Personnage brillant mais controversé, il va mener des batailles aux côtés de ses alliés et changer la face d’un empire.

  1. Cléopâtre (1963) :

Le long-métrage de Joseph L. Mankiewicz et Rouben Mamoulian, s’intéresse à l’Histoire avec un grand H. En dressant le portrait de la mythique souveraine d’Egypte dont la beauté sans pareille a troublé nombre d’empereurs, les réalisateurs reviennent sur une époque passionnante. Une œuvre rythmée par des rebondissements dignes des plus grandes pièces de théâtre.

  1. Gandhi (1983) :

Reconstitution historique à grand spectacle de la vie de celui que l’on surnomma le « mahatma ». La carrière de Gandhi comme avocat débute en Afrique du Sud où il défend les droits de la minorité indienne, ce qui a un grand retentissement dans son pays. Plus tard, dans ses luttes contre les Anglais, il prônera toujours la non-violence et usera essentiellement de l’arme de la grève de la faim.

  1. Van Gogh (1991) :

Les derniers jours du peintre Vincent Van Gogh venu se faire soigner chez le docteur Gachet à Auvers-sur-Oise. Terribles derniers jours partagés entre une création intensive, des amours malheureuses et surtout le désespoir.